Glacier National Parc

 Après huit heures de route, nous voilà maintenant au Glacier National Park dans le nord du Montana. On décide de trouver un endroit où monter notre camp pour la soirée et on trouve un super spot de camping sauvage au bord d’une rivière. Il fait beau, on se fait un petit feu de camp sur les galets, c’est le pied.

Le lendemain, on part de bonne heure à la découverte de Glacier. Le parc est situé dans le massif des Rocheuses, rien que la route pour accéder au parc est spectaculaire. On s’arrête tous les dix mètres pour admirer la vue qui s’offre à nous.

Une fois entrés dans le parc, c’est encore autre chose. Les paysages sont encore plus grandioses et les conditions météo du grand Nord s’imposent à nous. Il fait -2°C avec 110km/h de vent ce jour-là, une journée comme une autre dans cette contrée reculée. On s’enfonce dans ce décor splendide et hostile en suivant la Going-to-the-Sun Road, route d’altitude qui sillonne le parc d’Ouest en Est et qui est réputée être l’une des plus belles routes du monde.

Le vent se calme un instant, nous en profitons donc pour faire une petite promenade de 5km jusqu’aux Virginia Falls. C’est une chouette rando, on croise plusieurs petites cascades tout au long du sentier et on profite de la vue sur les montagnes environnantes.

On continue la route jusqu’au Logan Pass à 2025m d’altitude. Le panorama sur la vallée et les montagnes enneigées qui l’entourent est impressionnant. Le sentiment d’immensité que l’on ressent ici est intense, c’est la nature dans toute sa force et sa grandeur.

Le reste de la Going-to-the-Sun Road est fermée à cause de la neige, on part donc découvrir Many Glacier qui se situe au Nord Est du parc. Sur la route, on croise un coyote que l’on prend au début pour un loup à cause de son épais pelage d’hiver.

On arrive ensuite au Swiftcurrent Lake. Les nuages ont laissé place au soleil et les montagnes se reflètent sur les eaux cristallines du lac, une fin de journée comme on les aime.

On s’installe pour la nuit au camp de Many Glacier. Faute de mieux (les campings des parcs sont rarement équipés de douches), on prend une douche en extérieur en mettant de l’eau bouillante dans notre douche solaire. Il fait super froid mais on rigole bien et on est contents de pouvoir prendre une bonne douche. C’est aussi ça la vie dans un van !

Le lendemain matin, on prend la route direction Yellowstone. On a encore 8 heures de route devant nous puisqu’il faut qu’on traverse le Montana du Nord au Sud.

Le Montana est un des états les moins peuplés des USA. Pour vous donner une idée, son territoire fait la moitié de la France et compte pourtant moins d’un million d’habitants… Il se compose principalement de montagnes et d’interminables plaines arides. Pendant les 5 heures de route qui séparent Glacier d’Helena, la capitale de l’état, les paysages ressemblaient à ça :

On décide de faire une pause pour la nuit à Townsend où on trouve un camp sympa près d’un lac. Le lendemain, on se lève tôt pour repartir direction Yellowstone. Le temps est plus doux ici, on en profite donc pour prendre le petit déjeuner dehors avant de reprendre la route.

2 réflexions sur “Glacier National Parc

  1. .Nous aussi nous sommes dans l’Etat du Montana,mais sur notre carte américaine,et grâce à vos photos on s’y croirait.
    .Toujours les rocheuses,quel beau massif.Votre retour vers l’est va surement vous changer.Jerry suit bien sa longue route,et le chauffeur est devenu expert des longues distances.
    .Bonne continuation prudence dans les efforts.A bientôt de vous suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *