Chicago

Après deux semaines à sillonner les parcs nationaux, on choisit Chicago, la capitale du Midwest, pour notre retour en milieu urbain. Etant donné qu’il nous est arrivé des bricoles la dernière fois qu’on a visité une ville, on appréhende un peu. Quand on voyage en van, c’est toujours un peu plus compliqué comme environnement. Il faut trouver des endroits safe où se garer et il y a rarement de camping dans les villes.

On débarque pour le dîner et on s’empresse d’aller tester la spécialité culinaire de Chicago, la deep-dish pizza, qui est une sorte de pizza dans un moule à tarte avec un max de garnitures. D’après ce qu’on nous a dit, le restau Lou Malnati est la référence en terme de deep-dish pizza. On ne savait pas trop à quoi s’attendre et honnêtement, on a trouvé ça très bon. Malgré son aspect un peu grossier, c’est un plat étonnamment fin et savoureux.

Une fois repus, on part trouver un endroit où dormir. En général, quand on est en ville, on part à la recherche des quartiers aisés histoire de trouver un endroit sympa où garer Jerry pour la nuit.

Le lendemain matin, on part découvrir the Loop, le centre-ville de Chicago. On se balade dans les rues animées, l’architecture des buildings est vraiment travaillée. Les bâtiments modernes et plus anciens se mêlent en harmonie, c’est vraiment une jolie ville avec une identité forte.

On rejoint ensuite le Millenium Park, un grand parc au centre de la ville et en lisière du lac. S’y trouve notamment la Cloud Gate, surnommé the Bean, une sculpture de …… qui ressemble à un énorme haricot métallique dans lequel se reflètent la skyline de Chicago.

On continue notre promenade dans le parc, le soleil brille, on profite d’une vue imprenable sur la ville.

On nous a conseillé de faire un tour en Water Taxi, une option abordable pour découvrir Chicago sur l’eau ($5 le trajet).  C’est court mais c’est suffisant pour admirer la ville et passer un bon moment.

L’après-midi, on continue à déambuler dans les rues de la ville jusqu’au Art Institute of Chicago. C’est l’un des musées d’art les plus réputés au monde, notamment pour sa collection impressionniste. Il possède également une très belle collection d’œuvres d’artistes américains contemporains. On a donc pu découvrir des œuvres de Gauguin, Caillebotte, Hopper, Van Gogh ou encore Andy Warhol. Vraiment un très beau musée.

Le soir, on part découvrir Wicker Park, l’un des quartiers branchés de Chicago. Il y a pas mal de bars et de boutiques sympas, on en profite pour boire un verre et diner dans un restaurant de ramens. En revenant au van, on a la bonne surprise de trouver un sabot sur la roue avant de Jerry, on est ravis… L’addition est salée, $140. On arrive à négocier pour descendre à $80, ça fait déjà moins mal. Les règles de parking sont tellement compliquées dans les villes américaines que, même en voulant bien faire, on a parfois des mauvaises surprises.

Le lendemain, on part tester le Little Goat Diner qui, nous a-t-on dit, fait d’excellents brunchs. Les restaus à petits déjeuners sont monnaie courante aux USA, pour notre plus grand plaisir d’ailleurs. On a donc hâte de découvrir cette bonne adresse.

On est impressionnés, tout est hyper bon ! On a testé les crumpets au saumon fumé, les pancakes au chocolat, les hashbrowns et le yaourt au granola, tout était à tomber. On n’a pas réussi à finir mais on demande un doggy bag pour faire durer le plaisir.

Ensuite, petit kiffe du jour, on a réservé un hôtel pour la nuit ! On peut check-in à partir de 15h, on est à la réception à 15h02 tellement on a hâte. On arrive dans la chambre, elle est super spacieuse, tout confort, avec vue sur Chicago. On est aux anges.

On passe donc une bonne partie de l’après-midi à profiter de tout ce luxe puis on part se promener dans Chicago. C’est vraiment une chouette ville. Rien qu’en arpentant les rues au hasard, on passe un bon moment.

Après une bonne nuit de sommeil dans un lit King Size, on part retrouver le petit Jerry qu’on a laissé sur un parking pour la nuit. C’est un peu devenu notre « chez-nous » donc on est contents de le retrouver.

On reprend maintenant la route direction Detroit, on a hâte de découvrir cette page de l’histoire du pays.

4 réflexions sur “Chicago

  1. Salut les jeunes, sympa Chicago 🇺🇸
    Il paraît que c’est la ville de la musique aussi,🎸l’avez-vous constaté?
    Je confirme que c’est dur de ne pas se prendre des prunes de stationnement aux usa 💵
    Bisous et continuez vos reportages sont top👏👍🏻

    1. Merci beaucoup! On a effectivement vu quelques artistes de rue talentueux mais sinon l’attrait musical de la ville ne nous a pas particulièrement marqué. Je pense que pour en profiter, il faut aller à des concerts ou dans des clubs de blues ou de jazz :).

  2. .Nous voici aussi à Chicago,surtout bien présentée,possédant aussi un piège à voitures. Il est bon de temps en temps de se faire servir dans de bons restos.Bon appétit.Bonne continuation dans votre voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *